La nappe des Calcaires de Champigny est une ressource régionale incontournable pour la production d'eau potable. Les principaux acteurs de l'eau et les usagers de la nappe ayant pris conscience de ces enjeux au début des années 90, la concertation s'est développée autour de cette ressource et a conduit à la création d'AQUI' Brie.

Il a fallu deux électrochocs pour qu'AQUI' Brie voit le jour en 2001.
Tout d'abord, un effondrement du niveau de la nappe du Champigny au début des années 90 : certaines communes seine-et-marnaises ont alors connu des difficultés d'approvisionnement en eau potable de leurs habitants.

Ensuite, un dépassement récurrent de la teneur en 6 triazines (herbicides massivement utilisés pendant 40 ans et interdit depuis 2003 en France) de l'eau au robinet sur plus de 200 communes seine-et-marnaises est constaté depuis la fin des années 90.

 

 

En juillet 1997, le 1er Contrat de nappe est signé par l'Agence de l'eau Seine Normandie, la Région Ile de France et le département de Seine et Marne pour une durée de cinq ans fixant une douzaine d'axes d'orientation : développement de la connaissance, nouvelle modélisation mathématique du fonctionnement hydrodynamique du Champigny, etc...

De plus, une Charte des Usagers est signée par la Chambre d'agriculture de Seine et Marne, Véolia Eau, Lyonnaise des Eaux et Eau de Paris (sociétés productrices d'eau potable), AFINEGE (représentants des industriels usagers de la nappe) et l'Union des maires de seine et marne. Ces acteurs s'engageaient à promouvoir les actions développées dans le cadre du contrat de nappe.

Suite à tous ces événements et dans la suite logique du Contrat de nappe, l'association AQUI' Brie est créée par ses membres fondateurs en 2001 : l'Etat, la Région Ile de France et le département de Seine- et- Marne. La volonté des membres d'AQUI' Brie est de disposer d'une structure avec une personnalité juridique et d'élargir sa représentation.

Depuis, AQUI' Brie a fédéré l'ensemble des acteurs de l'eau, qui, seuls, ne pouvaient agir que de façon sectorielle en fonction de leur compétence technique, administrative ou territoriale ainsi que tous les usagers de la nappe et le secteur associatif.

Aujourd'hui, elle compte une quarantaine de membres et une équipe de 11 salariés.

 

En février 2014, l'Agence de l'eau Seine Normandie, la Région Ile de France et les départements de Seine et Marne, Essonne et Val de Marne ont signé le troisième contrat de nappe.