Vendredi, mai 20, 2016
Depuis 2015, AQUI' Brie a constitué un groupe de travail avec tous les gestionnaires d'infrastructures linéaires présents sur son périmètre de compétence. L'objectif est d'échanger sur les problématiques semblables dans l'entretien de leurs espaces et de réfléchir ensemble aux différentes solutions possibles afin de réduire voire supprimer l'utilisation des produits phytosanitaires.

La mobilisation des acteurs concernés s’est poursuivie avec la sollicitation des acteurs départementaux, régionaux et autoroutiers. AQUI’ Brie a rencontré la direction départementale des Routes du Département 77 afin de faire le point sur les problématiques et innovations techniques. Les animateurs ont aussi rencontré APRR pour la définition d’un programme d’actions.

En 2019, suite au diagnostic des pratiques de maîtrise de la végétation sur l’aire de repos des Jonchets (Récompenses), APRR a de nouveau sollicité l’expertise d’AQUI’ Brie pour la poursuite des réaménagements de cette aire.

En décembre 2019, un état des lieux des pratiques phytosanitaires a été réalisé dans leurs locaux. Un partenariat va être formalisé afin de sensibiliser et former les agents à l’impact de leurs pratiques sur la nappe.

Quelques chiffres :

4 infrastructures sur 5 sont au zéro phyto en 2019.

2 infrastructures rencontrées en 2019.

1 site technique diagnostiqué.

- 1 accompagnement sur une aire de repos.

 

 

Le 18 septembre 2018, ils ont été invités à une animation sur une aire de repos d'APRR pour aborder l'entretien sans produit phytosanitaire et assister à une démonstration de "pontage de fissure".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce groupe de travail a été lancé au cours de l'animation collective du 9 septembre 2015. Etaient alors présents des représentants d'APRR, des Conseils départementaux de Seine-et-Marne et du Val de Marne, de la SNCF, des structures d'entretien des routes départementales et nationales, et de la DRIAAF.

A l'ordre du jour, une présentation des objectifs ECOPHYTO 2018, un retour d'expériences de la DIR, Direction Interdépartementales des Routes, du Massif Central et une réflexion commune sur les problématiques rencontrées par chacun.

 

Le retour d'expériences de la DIR du Massif Central était pertinent à deux niveaux :

  • La DRAAF Auvergne a mis en place un groupe de travail avec les gestionnaires d'infrastructures linéaires longues dont l'objectif est de mutualiser et capitaliser de l'expérience tout en élaborant des outils concrets.
  • Depuis 2005, la DIR a réduit de 90% l'usage de pesticides

 

 

Les sujets qui ont émergé de la discussion et qui seront abordés à la prochaine animation et/ou via les échanges par mail :

  • Les équipements alternatifs aux pesticides
  • La gestion des espèces envahissantes
  • La communication interne et externe pour expliquer la démarche de réduction des phytosanitaires